Centennial/Fr

From OpenTTD
Jump to: navigation, search


Statistiques

Centennial.png Centennial
Coût Vitesse Poids Puissance
35 156£ (70 312$) 112 km/h (70 mph) 207 t 6600 cv (4924 kW)
Coûts d'entretien / an Conçu en Durée de vie Capacité
2 361£ (4 722$) 1972 22 années N/A

Description

Aucune description n'a été encore écrite pour ce train. Si vous en savez quelque chose, éditez cette page et ajoutez-le!

Équivalent dans la vraie vie

La Centennial était une vraie locomotive, construite spécifiquement pour le chemin de fer Union Pacific. Leur nom vient de la célébration du centième anniversaire du clou en or (en anglais).

Les vraies Centennials furent conçues pour tirer des trains de fret sur la même ligne que la Big Boy. Depuis que l'Union Pacific a commencé à les acheter en 1969, elles ont pris le nom de Class 6900, avec leur nom de fabrication DDA40X (en anglais). Comme si la locomotive n'avait pas assez de noms, un de ses surnoms non-officiel est Big Boy 2 (à ne pas confondre avec la deuxième version des vraies Big Boy, qui furent aussi appelées Big Boy 2 à cause de changements de conception mineurs). Ces locomotives sont les plus grosses locomotives diésel jamais construites avec un poids de 270t (ce qui était trop pour que TTD puisse le gérer, ce qui fait qu'elles sont plus légères dans le jeu). Elles consistent en une unique armature (la plus longue armature unique de locomotive jamais construite?) et faisait une longueur étonnante de 30m entre les deux coupleurs. En interne, cet engin est en fait deux locomotives, chacune avec un moteur diésel V-16, alimentant un bogie. Ce n'était pas un schéma original, dans les années 1960 (ou avant, pour ce sujet), ce qui permettait de continuer avec un moteur même quand l'autre était en panne (une autre locomotive fameuse utilisant cette idée était la English Deltic). La locomotive a deux bogies, chacun avec 4 essieux supportés.

Bien que cette conception imposante ait fourni à la locomotive une grande puissance, cela avait un coût. Les bogies à quatre essieux pesait sur les voies, surtout dans les virages, où ils poussaient les rails sur le côté, réduisant de fait leur épaisseur (c'est un problème habituel avec les locomotives à vapeur). Comme le bogie de tête est toujours celui qui pèse le plus sur les voies (le suivant est tiré dans la direction de la voie par le premier), une autre locomotive plus petite était souvent utilisée devant les Centennials. Les deux moteurs diésel impliquaient aussi que si l'un d'eux avait un problème, toute la locomotive devait être envoyée en réparation (alors que deux locomotives avec un moteur chacune permettait d'en garder une en service quand l'autre était en panne).

Quand la technologie, autour des années 1980, a résolu certains des problèmes de contrôle des locomotives multiples pour un train, l'idée complète d'avoir deux moteurs dans une seule structure pour éviter l'utilisation de cela mourut, et les Centannials furent retirées. Aujourd'hui, seule une des 47 Centennials reste en service.

Centennials réelles (en anglais)




<< Retour à la liste des locomotives et des wagons


Personal tools