Console/Fr

From OpenTTD
Jump to: navigation, search


La console permet de consulter l'historique des discussions dans les parties multijoueurs et d'exécuter des commandes de style DOS dans OpenTTD. La plupart de ces commandes servent à configurer les serveurs multijoueurs.


Contents

La Console d'OpenTTD

Utiliser la console

La console s'ouvre avec la touche ² 'carré' , située à gauche de la touche & 'et commercial' sur un clavier AZERTY. Le symbole correspondant peut changer d'une disposition de clavier à l'autre (par exemple, il s'agit de ~ 'tilde' sur le clavier QWERTY - voir international keyboards). Une option 'Afficher/cacher la console' est également disponible dans le menu d'aide.

Une fois que la console est ouverte, tapez une commande, puis validez avec la touche Entrée.

Astuces:

  • Faites défiler le texte de la console avec Maj. + Haut/Bas ou Maj. + Page suiv./Page prec.
  • Faites défiler les commandes déjà utilisées avec les touches fléchées Haut/Bas.
  • Agrandissez la console avec la combinaison Ctrl + Entrée.
  • Collez du texte depuis le presse-papier avec l'habituel Ctrl + V (Windows seulement).

Commandes de la console

Voici une liste de toutes les commandes en console disponibles dans OpenTTD. Les crochets [] indiquent un argument optionnel. Une ligne verticale | (pipe) signifie "ou". Les commandes les plus utiles sont en haut de la liste. Une liste alphabétique est également disponible . N'oubliez pas que les guillemets "" font partie des commandes et ne doivent pas être oubliés!

Commandes d'aide

Commande Description
help [<commande>] Affiche un bref message d'aide. Précisez <commande> pour afficher l'aide d'une commande spécifique.
list_cmds [<filtre>] Liste de toutes les commandes disponibles, optionnellement seulement celles commençant par <filtre>.
list_settings [<filtre>] Liste des variables disponibles, optionnellement seulement celles commençant par <filtre>.
list_patches [<filtre>] Équivalent à list_settings.
list_aliases Liste des alias existants.

Commandes de jeu

Ces commandes fonctionnent à la fois pour les clients et les serveurs.

Commande Description
newgame Démarre un nouvelle partie.
restart Recommence la même partie (même terrain)
connect <hôte> Se connecter à une partie en cours sur <hôte> (adresse du serveur, ou son IP). N'est pas disponible sur un serveur.
reconnect Se connecter directement au dernier serveur visité. (Ajouté dans r17466, seulement dans les 1.0/nocturnes)
save <numéro | fichier> Sauvegarder la partie sous l'indice <numéro> ou le nom <fichier>.
load <number | file> Charger la sauvegarde <numéro> ou <fichier>.
part Quitter une partie en cours et revenir au menu principal. Attention, se fait sans aucune confirmation, les changements non enregistrés sont alors perdus! N'est pas disponible sur un serveur.
exit / quit Quitter le jeu. (même remarque qu'au dessus)

Commandes multijoueurs

Ces commandes servent à administrer un serveur multijoueurs. Certaines de ces commandes marchent néanmoins sur un client.

Commande Description Client?
kick <ip | id-client> Exclure temporairement le client d'IP <ip> ou d'id <id-client>. Non
ban <ip | id-client> Bannir le client d'IP <ip> ou d'id <id-client>. Non
unban <ip> Lever le bannissement sur le client d'IP <ip>. Non
banlist Liste des clients bannis. Non
reset_company <id-compagnie> Supprime la compagnie identifiée par <id-compagnie>. Non
pause Mettre une partie multijoueurs en pause. Non
unpause Relancer une partie multijoueurs mise en pause. Non
clients Liste des clients connectés, avec les informations suivantes: id, nom, id de compagnie, et adresse IP Oui
companies Liste des compagnies et de leur état : id, nom, trésorerie, dettes, nombre de véhicules, etc. Non
status Affiche le statut des clients connectés : nom, activité, qualité de la connexion, … Non
server_info Affiche les différents nombres de clients, compagnies et spectateurs connectés/maximum. Non
say "<texte>" Envoyer un message contenant <texte> à tous les joueurs. Oui
say_client <id-client> "<texte>"r17466 Envoyer un message contenant <texte> seulement au client identifié par <id-client>. Oui
say_company <id-compagnie> "<texte>" Envoyer un message contenant <texte> à tous les joueurs de la compagnie identifiée par <id-compagnie>. Oui
rcon <mot-de-passe> "<commande>" Exécuter <commande> sur le serveur depuis un client, en s'authentifiant avec <mot-de-passe>. Le mot de passe doit être préalablement défini sur le serveur dans la variable network.rcon_password. Oui
join <id-compagnie> [<mot-de-passe>] Rejoindre la compagnie d'id <id-compagnie>. Si elle est protégée par mot de passe, il faut le fournir avec <mot-de-passe>. Oui
spectate Permet d'observer la partie sans participer. Revient à faire join 255. Oui
move <id-client> <id-compagnie> Déplacer (de force) le client <id-client> dans la compagnie <id-compagnie>. Utilisez 255 pour qu'un joueur devienne spectateur. Non
client_name <id-client> <nom> Renommer le client <id-client> par <nom>. Utile si un client utilise un nom inapproprié. Non
list_ai Liste des joueurs IA présents sur le serveur. Oui
start_ai <ia> Démarrer le script d'IA <ia> Non
stop_ai <id-compagnie> Supprime l'IA dirigeant la compagnie <id-compagnie>, cette dernière étant supprimée juste après. Non

Commandes de gestion de fichiers

Commande Description
cd <dossier | numéro> Change le dossier de travail vers <dossier> ou <numéro>.
ls | dir Liste numérotée des sauvegardes et sous-dossiers présents dans le dossier de travail.
pwd Affiche l'emplacement du dossier de travail.
rm <numéro | fichier> Supprime la sauvegarde identifiée par <numéro> ou <fichier>.
Commande Description
script <fichier> Enregistre un script dans <fichier>.
exec <script> <?> Exécute <script>.
return Interrompt l'exécution d'un script.
Commande Description
content update Met à jour la liste du contenu téléchargeable en ligne.
content upgrade Sélectionne le contenu pouvant être mis à jour.
content select <id> | all Sélectionne le contenu d'identifiant <id>, ou sélectionne tout (avec all)
content unselect <id> | all Désélectionne le contenu d'identifiant <id>, ou désélectionne tout (avec all)
content state Donne l'état (sélectionné ou non) de tout le contenu téléchargeable. Sert aussi de liste du contenu disponible.
content download Télécharge tout le contenu sélectionné.

Autres commandes

Commande Description
screenshot [big | nocon] Effectue une capture d'écran. 'big' fait une capture de la carte en entier. 'nocon' ignore la présence de la console sur l'écran (n'apparaît pas au final).
alias <nom> <commande> Créé un alias nommé <nom> pour <commande>. Attention, pas d'espaces dans <nom>!
setting <variable> [<valeur>] Sans argument, affiche la valeur de <variable>. Sinon, lui assigne <valeur>.
patch Équivalent à setting
getseed Affiche le "seed" utilisé pour la génération aléatoire de la carte. On peut s'en servir pour reproduire exactement la même carte dans une autre partie.
scrollto <case> Déplace la vue sur la case <case>. La valeur de <case> est hexadécimale (0xEA99 par exemple) et peut être décimale. Utilisez l'outil d'inspection pour afficher l'adresse des cases
clear Efface l'historique de la console
echo <texte> Affiche <texte> dans la console. Attention à ne pas confondre avec say!
echoc <couleur> <texte> Affiche <texte> en <couleur> dans la console. <couleur> est un nombre compris entre 0 et 255.
info_cmd <commande> Affiche des informations techniques à propos de <commmande>.
debug_level [<niveau>] Sans argument, affiche le niveau minimal des messages d'alerte (0=critique, 6=informatif). Il faut détailler les niveaux voulus, par exemple : debug_level "net=5 ai=4" (ne pas oublier les guillemets).
resetengines Remet à zéro tous les moteurs (graphique, sons) du jeu.

Variables

Voici la liste des variables disponibles dans OpenTTD. Entrez le nom de la variable pour afficher sa valeur. Faites-la suivre par la valeur que vous voulez lui donner, et elle sera modifiée. Attention à bien donner les valeurs 'on' ou 'off' aux variables booléennes. Enfin, on peut remettre une variable à zéro en lui donnant * comme valeur.

Attention, il ne s'agit pas réellement de la liste des variables, mais de la liste des alias permettant de modifier facilement des variables souvent utilisées. Consultez list_aliases pour vous en rendre compte. La liste complète est disponible avec list_settings, après quoi il faut utiliser settings (ou son alias set) pour afficher ou modifier leurs valeurs. Typiquement, une variable a un nom de la forme catégorie.paramètre (ex: network.server_lang).

Variables des serveurs

Variable Description Valeur par défaut
autoclean_companies (booléen) Active ou non la suppression automatique des compagnies inactives. A utiliser avec 'autoclean_(un)protected' et 'autoclean_novehicles' off
autoclean_protected Durée d'inactivité après laquelle le mot de passe d'une compagnie protégées est retiré. 36
autoclean_unprotected Durée d'inactivité après laquelle une compagnie sans mot de passe est supprimée. 12
autoclean_novehicles Durée après laquelle une compagnie sans véhicules est supprimée. 0
max_clients Nombre maximal de joueurs autorisés sur le serveur. 10
max_companies Nombre maximal de compagnies autorisées sur le serveur. 8
max_join_time Durée maximale (en ticks) d'une tentative de connexion au serveur. 500
max_spectators Nombre maximal de spectateurs autorisés sur le serveur. 10
min_active_clients Nombre de clients connectés en dessous duquel le jeu est automatiquement mis en pause 0
net_frame_freq Nombres d'images entre l'entrée d'une commande et son exécution dans la console. 1
net_sync_freq Largeur de l'échantillon d'images sur lequel on peut vérifier que le jeu est encore synchronisé. 100
pause_on_join (booléen) Détermine s'il faut faire ou non une courte pause lorsqu'un nouveau client se connecte. Ça peut aider ceux dont la connexion est lente. on
rcon_pw Mot de passe protégeant l'accès à la console du serveur par rcon. Utiliser * pour désactiver.
restart_game_year Si la date atteint le 1er janvier de cette année, le jeu est redémarré. Utliser 0 pour désactiver. 0
server_advertise (booléen) Active ou non l'apparition du serveur dans la liste du menu principal. À désactiver si on veut un peu d'intimité. on
server_name Nom du serveur.
server_port Port à utiliser sur le serveur. À modifier si le pare-feu interfère. Les modifications ne prennent effet qu'après redémarrage du serveur. 3979
server_pw Mot de passe pour se connecter au serveur. Permet de s'assurer que seules certaines personnes viennent jouer. Si votre serveur est destiné à être public, désactivez le mot de passe avec *.

Autres variables

Variable Description Valeur par défaut
name Votre nom, celui qui s'affiche dans les parties multijoueurs Player
company_pw Le mot de passe d'accès à votre compagnie, à mettre si vous ne voulez pas que n'importe qui altère votre travail. Utilisez * pour désactiver.
developer Si la valeur est de 2, tous les messages de débogage sont redirigés vers la console. Attention, il peut y en avoir beaucoup! Donner la valeur 1 à cette variable pour désactiver. 1
Personal tools