LisezMoi OpenGFX/Fr

From OpenTTD
Jump to: navigation, search


OpenGFX est un set de Graphismes de base pour OpenTTD et est l'aboutissement du projet de remplacement des graphismes 8 bits.

Version actuelle (9 janvier 2012): OpenGFX 0.4.1 (C'est une recompilation du lisezmoi officiel de DevZone: http://bundles.openttdcoop.org/opengfx/releases/readme.txt - en anglais)

A propos d'OpenGFX

OpenGFX est un Set de base de graphismes open source pour OpenTTD qui peut totalement remplacer le set de base de Transport Tycoon Deluxe. Le principal but d'OpenGFX est de proposer un set de graphismes de base gratuit permettant de jouer à OpenTTD sans avoir besoin des fichiers(copyrightés) du CD Rom d'installation de TTD. Ce projet permet donc d'agrandir la communauté de Fans d'OpenTTD et de faire un jeu vraiment libre et gratuit.

Depuis la version 0.2.0, OpenGFX a un set complet de sprites. Les versions futures permettront d'améliorer les graphismes.


Télécharger OpenGFX

OpenGFX est disponible depuis de multiples sources. Ce LisezMoi donne uniquement les sources de téléchargement officielles.

Nous ne pouvons pas supporter d'emplacement de téléchargement tiers ni vous rembourser si vous avez payé pour OpenGFX.

  • Si vous êtes débutant à OpenTTD, le plus simple est d'utiliser l'installateur Windows ou les paquets Linux et d'installer OpenTTD avec OpenGFX et OpenSFX par défaut.
  • Si vous êtes débutant à OpenTTD, ne pouvez pas utiliser d'installeur et n'avez pas accès aux fichiers originaux de TTD, vous devrez suivre les instructions de la procédure d'installation manuelle. Ce n'est pas aussi difficile que cela le semble; ne vous inquiétez donc pas trop à ce sujet.
  • Si vous avez déjà OpenTTD d'installé avec les graphismes originaux de TTD, installer OpenGFX depuis le service de contenu en ligne est la méthode la plus simple pour obtenir OpenGFX.

Si vous voulez contrôler l'intégrité de vos grf ou vérifier si vos grf auto-compilés sont tels qu'ils devraient être, jetez un œil à opengfx.obg.

Installer OpenGFX Manuellement

1. Tout d'abord, assurez-vous que vous avez téléchargé et installé au moins la version 0.7.0 de OpenTTD, ou ultérieure.

2. Ensuite, téléchargez le dernier paquet OpenGFX. Voici les emplacements disponibles:

3. Décompactez le fichier zip/tar dans le répertoire /data de OpenTTD (voir la section 4.2 du fichier Lisezmoi.txt de OpenTTD pour un traité sur tous les répertoires de données que OpenTTD reconnaît).

  • Un répertoire OpenTTD dans le répertoire d'accueil de votre compte:
   Windows: C:\My Documents (95, 98, ME)
            C:\Documents and Settings\<username>\My Documents\OpenTTD (2000, XP)
            C:\Users\<username>\Documents\OpenTTD (Vista, 7)
   Mac OSX: ~/Documents/OpenTTD
   Linux:   ~/.openttd
  • Le répertoire d'installation de OpenTTD.

4. Lancez OpenTTD. Il y a des chances qu'il vous manque un ensemble de sons. Procurez-vous en un (ne recommandons notre projet sœur OpenSFX) et installez-le dans le même répertoire que OpenGFX.

5. Dans la fenêtre principale du jeu, cliquez sur le bouton Options du jeu. La boîte de dialogue des options apparaîtra.

6. Choisissez OpenGFX depuis la liste déroulante sous Graphiques de base s'il n'est pas déjà sélectionné (en bas à gauche de la fenêtre). Fermez la fenêtre en utilisant le × dans le coin haut gauche. - Si vous n'avez pas installé les graphiques de base du TTD original pendant l'installation de OpenTTD, vous pouvez sauter cette étape. - Si vous avez installé les graphiques de base du TTD original, c'est là que vous pourrez changer les ensembles graphiques de base.

Et voilà; ce n'était pas si compliqué, n'est-ce pas? De toutes façons, si vous avez des problèmes pour faire fonctionner OpenGFX, postez un rapport détaillé de ce que vous avez fait, des messages d'erreur que vous avez eus et de là où vous êtes bloqués, dans le sujet de la version OpenGFX dans les forums TT: http://www.tt-forums.net/viewtopic.php?f=36&t=40162 ou (de préférence) sur notre tracker de bogues à http://dev.openttdcoop.org/projects/opengfx

Installer ou mettre à jour OpenGFX en utilisant le Service de contenu en ligne

Cette méthode utilise le service de contenu en ligne (BaNaNaS) pour télécharger OpenGFX. Pour utiliser cela, vous devez avoir un OpenTTD qui fonctionne et une version au moins 0.7.0 ou une nocturne récente.

1. Démarrez OpenTTD et dans le menu principal, cliquez sur le bouton Vérifier le contenu en ligne. Une nouvelle fenêtre apparaîtra. Si OpenTTD ne démarre pas, suivez la procédure d'installation manuelle.

2. Trouvez l'entrée OpenGFX dans la liste à gauche. Vous pouvez utiliser la boîte de recherche dans le coin supérieur droit de la fenêtre.

3. Cliquez la petite case en face de l'entrée OpenGFX pour le marquer à télécharger.

4. Cliquez le bouton Télécharger dans le coin en bas à droite. Après le téléchargement, fermez les fenêtres ouvertes.

5. Dans le menu principal du jeu, cliquez sur le bouton Options du jeu. La fenêtre des options du jeu s'ouvrira.

6. Choisissez OpenGFX dans la liste déroulante sous Graphiques de base s'il n'est pas déjà sélectionné (en bas à gauche de la fenêtre). Fermez la fenêtre en utilisant le × dans le coin supérieur gauche.


Contribuer et signaler des bugs

Si vous trouvez un bogue graphique ou une défaillance dans les graphismes disponibles, merci de le faire savoir via le Tracker de bugs [1] ou, si le tracker ne marche pas, via le Thread de release d'OpenGFX sur TT-forums.net: Merci de vous assurer de bien utiliser la dernière version disponible d'OpenGFX avant de signaler un bogue. Vous pouvez utiliser le Tracker pour voir si le bogue que vous avez trouvé a déjà été signalé.

Si vous avez créé vos propres améliorations/débogages dans les graphismes ou dans le code source, merci de les partager sur le Tracker ou sur le Thread [2]

Construire OpenGFX

Les sources de OpenGFX sont disponibles dans un dépôt Mercurial ou un ficheir tar gzippé. Vous pouvez faire une récupération anonyme depuis http://mz.openttdcoop.org/hg/opengfx , par ex. en utilsiant

  hg clone http://mz.openttdcoop.org/hg/opengfx

ou obtenir le fichier tar depuis http://bundles.openttdcoop.org/opengfx/releases.

Prérequis pour construire OpenGFX:

et vous pouvez ajouter éventuellement un éditeur de texte de votre choix et un programme d'images adapté pour gérer les palettes.

Sur Windows: nous recommandons d'avoir un environnement de développement mingw, de télécharger grfcodec, nforenum et mercurial depuis les sources ci-dessus. Pour des instructions plus détaillées, voyez notre guide à http://dev.openttdcoop.org/projects/home/wiki et les instructions très détaillées et complètes sur le wiki mingw à http://www.mingw.org/wiki/Getting_Started

Sur Linux: votre système devrait déjà avoir la plupart des outils; vous n'aurez probablement besoin que de nforenum, grfcodec et mercurial disponibles depuis les sources ci-dessus. Pour les instructions d'installation concernant mercurial, voyez le manuel de votre distribution.

Sur Mac: Installez les outils de développeur et obtenez grfcodec et nforenum depuis les sources ci-dessus. Mercurial est plus facilement installé via macports: sudo port install mercurial

L'utilisation de mercurial est fortement encouragée, car c'est le seul qui permet de garder trace des changements.

Une fois que tous les outils sont installés, faites une vérification du dépôt et vous pourrez construire OpenGFX en utilisant make. Les cibles suivantes sont disponibles:

  • all: construit tous les grfs et le fichier obg
  • install: construit puis copie OpenGFX dans votre répertoire de données OpenTTD. Utilisez Makefile.local pour indiquer un chemin différent
  • clean: nettoie tous les fichiers générés
  • mrproper: nettoie aussi les répertoires générés
  • bundle_src: crée un fichier tar source
  • bundle_zip: crée une archive zip de OpenGFX
  • bundle_bz2: crée une archive bzip2 de OpenGFX
  • bundle_tar: crée uen archive tar de OpenGFX
  • check: vérifie les sommes md5 des fichiers grf et obg construits par rapport à ceux des versions officielles

Dans le cas habituel où vous avez modifié quelque chose dans OpenGFX et voulez le tester, un simple 'make install' devrait suffire, et vous pourrez tester immédiatement le changement dans le jeu, si vous choisissez la version nocturne de OpenGFX. Avec les chemins par défaut, un 'make install' écrasera une version nocturne précédente de OpenGFX. N'oubliez pas de redémarrer OpenTTD, car il doit relire les fichiers grf.

Notes pour les mainteneurs de paquet:

  • Vérifiez le succès de la construction: Les sources livrées contiennent un fichier supplémentaire opengfx-<version>.md5 qui indique les sommes md5 des fichiers générés dans la version binaire. Vous pouvez vérifier votre construction en lançant 'make check'. Rappelez-vous que vous allez écraser le fichier avec les sommes md5 d'origine, si vous appelez 'make bundle_src' ou 'make md5'.
  • Les sources livrées contiennent aussi un Makefile.local et un Makefile.def légèrement lié, fournissant à la fois des définitions de variable qui seraient sinon déterminées en accédant aux propriétés du dépôt.
  • La variable qui fournit le chemin d'installation a été modifiée, pour un besoin de cohérence et une meilleure lisibilité, en INSTALL_DIR. Le vieux INSTALLDIR fonctionne toujours, mais est obsolète.


License

Ensemble de Remplacement de Graphiques OpenGFX pour OpenTTD Copyright (C) 2007-2009 OpenGFX Authors (voir ci-dessous)

Ce programme est libre; vous pouvez le redistribuer et/ou le modifier sous les termes de la Licence Publique Générale GNU version 2, telle que publiée par la Free Software Foundation.

Ce programme est distribué dans l'espoir d'être utile, mais SANS AUCUNE GARANTIE; sans même la garantie implicite de CONFORMITÉ ou d'USAGE POUR UN BUT PARTICULIER. Voyez la Licence Publique Générale GNU pour plus de détails.

Vous devriez avoir reçu une copie de la Licence Publique Générale GNU avec ce programme; sinon, écrivez à Free Software Foundation, Inc., 51 Franklin Street, Fifth Floor, Boston, MA 02110-1301 USA.

Crédits

OpenGFX a été créé par les personnes suivantes:

  • Zuu (Leif Linse)
  • Zephyris (Richard Wheeler)
  • Varivar
  • uzurpator
  • Spaz O Mataz
  • Soeb (Stanislaw Gackowski)
  • skidd13 (Benedikt Brüggemeier)
  • Rubidium (Remko Bijker)
  • Roujin (Manuel Wolf)
  • Red*Star (David Krebs)
  • Raumkraut (Mel Collins)
  • Purno (Mark Leppen)
  • planetmaker (Ingo von Borstel)
  • PikkaBird (David Dallaston)
  • northstar2
  • Mr. X
  • mph (Matthew Haines)
  • mb (Michael Blunck)
  • molace (Zolt¡n Molnar)
  • Lawton27 (Jack Lawton)
  • LordAzamath (Johannes Madis Aasmae)
  • lead@inbox (Serge Saphronov)
  • Jonha
  • Irwe (Alexander Irwe)
  • Gen.Sniper
  • FooBar (Jasper Vries)
  • erikjanp
  • EdorFaus (Frode Austvik)
  • drginaldee
  • DJ Nekkid (Thomas Mjelva)
  • DanMacK (Dan MacKellar)
  • buttercup
  • bubersson (Petr Mikota)
  • Born Acorn (Chris Jones)
  • Bilbo
  • Ben_Robbins_ (Ben Robbins)
  • athanasios (Athanasios Arthur Palaiologos)
  • andythenorth (Andrew Parkhouse)
  • AndersI (Anders Isaksson)
  • Ammler (Marcel Gmür)

Voir aussi

Personal tools